Du régime brutal à la liberté totale, il n’est pas toujours facile de s’assimiler au-delà de la profession

Elle est décédée à 32 ans, le 17 mai 1987Dans son autobiographie Ma vie est un jeuMichel Platini n’évite pas les difficultés qu’il rencontre lors de l’accrochage des bandes. Comment avancez-vous après vous être consacré physiquement et spirituellement au sport pendant la majeure partie de votre vie ? Fini les stades bondés, les acclamations, les montées d’adrénaline dans l’arène. Petit à petit, il faut apprendre à vivre comme des humains normaux.

Vivre comme tout le monde, c’est manger comme tout le monde, ce qui n’est pas aussi simple qu’il y paraît. De nombreux athlètes prennent du poids vers la fin de leur carrière, parfois pour des raisons très différentes. Comment l’expliquons-nous ?

Le poids est avant tout une question d’équilibre entre l’apport énergétique, qui dépend de l’alimentation, et la dépense énergétique liée à l’activité physique. Chez les sportifs de haut niveau, cet équilibre est essentiel. “Pour eux, l’alimentation est plus importante car elle leur permet d’atteindre un poids santé, qui est le poids le plus approprié pour faire de l’exercice selon les capacités de l’individu.‘, explique le Dr Roger Roa, médecin du sport.Si le sportif continue à manger presque comme avant lorsqu’il y a un arrêt brutal de la régularité des dépenses physiques, il va prendre du poids“.

retraité depuis 2016, Ancien international dans le quinzième de France Emanol Harinordoki a réussi à remarquer ce phénomène tout au long de sa carrière. Même si « Leaping Basque » apporte une nuance : «J’avais tendance à fondre quand j’ai arrêté de jouer au rugby. Avec mon métabolisme, je devais même manger plus que les autres quand j’étais gymnaste, car j’avais tendance à maigrir.», se souvient celui qui évoluait au poste de troisième ligne.

L’importance de ce phénomène dépendra de la discipline que vous pratiquez, comme le souligne le Dr Claire Carrier, également médecin du sport et psychologue à l’Institut national de l’éducation physique et du sport (Insep) depuis douze ans : «Dans les sports à catégories de poids, comme le judo ou la boxe, le régime alimentaire est spécialement contrôlé. Cela dépend aussi de la quantité d’énergie utilisée. Un tireur ne prendra pas autant de poids en s’arrêtant contrairement à un gymnaste qui n’aura pas le même rapport à la nourriture que lui. “

Le risque de déséquilibre nutritionnel est plus important à la retraite. Mais ce phénomène touche les sportifs tout au long de leur carrière. A Alexandre Marles, ancien préparateur physique du PSG et de l’OL, «C’est logique et naturel. Lorsque les joueurs ont une semaine à Noël, ils reviennent parfois avec une grosse somme ou deux. Jusqu’à cinq ou six quand ils reviennent après l’été. “

Une note partagée par l’ancien joueur de Troyes Benjamin Nevitt, qui a pris sa retraite du football à 42 ans, à l’issue de la saison 2018-2019 : «Hors saison, une fois que je mangeais trop, j’avais l’impression que mon corps était moins sain.“, rappelle-t-il. Critiqués pour avoir pris du poids au retour de vacances, des joueurs comme Eden Hazard ou Dimitri Payet ne feraient pas exception car Alexandre Marles le considère.”Presque tous les joueurs connaissent ce genre de phénomène. L’important c’est de perdre du poids pour reprendre la compétition“.

Benjamin Nevet lors du match entre Troyes et l'Olympique de Marseille, au stade de l'Aube à Troyes, le 21 octobre 2012 (DENIS CHARLET / AFP)

Même si tous les sportifs connaissent ce genre de phénomène, l’ampleur varie selon les personnes. Par exemple, ni l’ancien cycliste Laurent Galbert ni l’ancien footballeur Zinedine Zidane n’ont connu de prise de poids significative après la fin de leur carrière. Car au-delà de l’aspect physiologique, la mentalité et la conscience corporelle doivent également être prises en compte. Christian Ramos, psychologue et coach spécialisé dans la préparation mentale, distingue deux types de sportifs.

D’un côté, il y a ceux qui ont su définir leurs propres normes par rapport à leur propre corps, indépendamment de celles associées à des exigences de niveau supérieur, et “Ceux qui ont réussi à se fixer des objectifs de développement personnel qu’ils poursuivront après leur carrièreBenjamin Nevitt est l’un d’entre eux.J’ai toujours fait très attention à mon poids, même après ma carrière, et je continue à faire de l’exercice“.

De l’autre, il y a ceux qui ont fait de leur corps un pur outil de travail en l’associant à des performances de haut niveau. “L’arrêt de l’activité sportive régulière doit permettre dans un premier temps de rétablir les principaux leviers motivationnels basés sur les réalisations personnelles, la capacité à se donner les moyens d’atteindre ses objectifs, le plaisir de ressentir des sensations agréables pour s’autoriser à choisir où son corps est. Dans ta vie“Le corps est un outil de travail qui ne se range pas dans un placard, il s’agit de choisir ce que l’on veut faire”, poursuit Christian Ramos.Le choix qui reste, bien sûr, est très personnel“.

Emmanol Harinordoki, prends le temps d’y réfléchir. Environ six mois, consulter un kinésithérapeute deux à trois fois par semaine pour prendre soin de son corps et “pardonner ce que[il] l’a fait souffrir« Au cours de sa carrière. Avant de reprendre le sport, parce que »Quand t’es accro à l’adrénaline depuis 20 ans, t’y peux rien“.

Le corps est peut-être le meilleur outil de travail d’un athlète, mais il reste dépendant de son esprit. L’annonce de Neymar envisageant une retraite internationale après la Coupe du monde 2022 montre à quel point les athlètes professionnels peuvent être mentalement épuisés. Quitter définitivement le monde du sport pourrait être un autre coup dur pour une psyché stressée. “Une retraite sportive c’est comme la fin de tout projet, divorce par exemple‘ affirme le Dr Claire Carrier.Cela peut créer un mouvement dépressif qui aboutit à une compensation par des choses jusqu’alors interdites, comme les gâteaux par exemple. Chez les sportifs, cela peut prendre une dimension addictive“.

Sur ce point, il rencontre un ancien rugbyman et ex-footballeur. “Quand on joue, on presse pour la “performance”. Les besoins alimentaires dont ils ont besoin sont si forts tout au long de votre carrière que vous souhaitez finalement profiter de tout ce dont vous vous êtes privé.‘ », avoue l’ancien meneur de jeu troyen, qui profite désormais un peu plus de sa cave à vins :Quand je veux m’amuser, je le fais.“Mais certaines habitudes ne meurent pas facilement, explique Emanuel Harinordocki.”Je pensais que j’en profiterais, surtout en ce qui concerne l’alcool car je ne buvais jamais en semaine quand je jouais. Mais j’ai réalisé que j’avais presque gardé mes habitudes“Cependant, le Basque nous dit qu’il ne comprend pas certaines réactions au changement physique des athlètes : “Je le trouve mal placé. Ce sont des gens qui ont fait de vrais sacrifices pour le sport, même si c’était son métier. Il ne faut pas oublier tout ça.”

D’où l’importance que les sportifs soient bien entourés, plaide la médecin du sport et psychiatre Claire Carrier : “Nous devons les aider à traverser cette épreuve, car ils ne sont pas nécessairement capables d’y arriver par eux-mêmes. Aidons-les à y mettre les mots“Avant de prendre l’exemple des jeunes gymnastes”, poursuit-elle.Il est important que nous continuions à la trouver belle. Nous les félicitons lorsqu’ils commencent à avoir des courbes alors qu’ils étaient autrefois considérés comme un problème. Aidez-les à s’accepter et à être heureux d’avoir un corps normal.

Si privé, le rapport des sportifs retraités à la nourriture n’est pas forcément incohérent, comme l’a découvert Emmanuel Harinordocki. une personne qui se décrit commeLe grand épicurien“Il admet qu’il est toujours attiré par ce qui se passe autour de lui.”bonne nourriture“subalterne”belles tables“et le”belles bouteilles“.


Aujourd’hui, il assouvit cette allure dans les deux restaurants qu’il dirige, à Biarritz et Pau. Il y retrouve des moments de cohabitation et de partage qu’il aimait tant lorsqu’il se promenait sur les terrains de rugby.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Previous post Equipe de France : EuroBasket Blues Notes
Next post Conseils pour gagner suffisamment d’or pour payer votre abonnement WoW avec des jetons – World of Warcraft