En marge de la Coupe du monde 2022

En marge de la Coupe du monde 2022…

Pourquoi cette rubrique ? Puisqu’il y a beaucoup de nouveautés cet automne, vous pouvez certainement vous attendre à toutes les voir sur notre microsite “Mondial de l’auto”, où vous trouverez traditionnellement les nouveaux modèles de tous les fabricants.

Cependant, de nombreux constructeurs ayant choisi de ne pas assister à cette édition du Mondial de l’Auto 2022, un certain nombre de nouveautés ne seront pas présentées à la Porte de Versailles à Paris, et notamment le produit présenté dans cet article. Afin de vous donner une vision globale et répondre à vos attentes, nous avons néanmoins choisi de le publier sur le microsite Caradisiac dédié au Mondial de l’Auto, mais dans une rubrique spéciale “Et en marge du Mondial de l’Auto”.

S’il ne fallait conserver qu’un seul modèle dans la gamme Mercedes-AMG, ce serait peut-être le C63. Depuis le lancement de la Classe C de génération W204 en 2007, la star break de la marque star incarne parfaitement la légende AMG avec son impressionnant moteur V8 au cognement inoubliable et au caractère affirmé. En 2015, Mercedes a en fait abandonné le moteur atmosphérique de 6,2 litres de la génération W205 et est passé à un V8 biturbo de 4,0 litres comme tous les autres modèles super sportifs de la gamme. Mais ce n’était rien comparé à ce que le sorcier Affalterbach préparait pour la version AMG Classe C dernière génération de la génération W206, lancée sur le marché en 2021. Face au moteur six turbo en ligne de la BMW M3 ou de la V6 bi-turbo de l’Audi RS 4, la C63 La nouvelle S n’a qu’un petit quatre cylindres de 2,0 litres !

La nouvelle Mercedes-AMG C63 S E-Performance conserve la même recette stylistique que les anciens modèles
Notez la petite quantité d'air sur le capuchon
Notez la petite quantité d’air sur le capuchon

On le sait depuis quelques mois déjà, mais il reste encore de quoi découvrir un tel mécanisme sous le couvert de l’icône historique AMG. Pourtant, stylistiquement, la recette ne change pas beaucoup par rapport aux générations précédentes. Élargie de 76 mm à l’avant par rapport à la Classe C ordinaire, la voiture était équipée de l’habituel arbre des super berlines allemandes. On retrouve tout de même deux sorties d’échappement à l’arrière auxquelles s’ajoutent un petit becquet dans le coffre, des boucliers plus gainés et des jantes spécifiques de 19 pouces (20 pouces). L’habitacle ne surprendra pas non plus les habitués de la Classe C et de Mercedes-AMG, avec un habitacle débordant de détails sportifs et des sièges rembourrés au maintien renforcé.

A l'intérieur, c'est une AMG classique
A l’intérieur, c’est une AMG classique
N'oublions pas que la C63 AMG reste une berline familiale...
N’oublions pas que la C63 AMG reste une berline familiale…

La révolution s’opère donc sous le capot avec une rangée de cylindres plus bas dans le compartiment moteur. Le quatre cylindres de 2,0 litres était installé en position longitudinale et, pour la première fois, était équipé d’un moteur turbo dans lequel la turbine à gaz d’échappement était alimentée électriquement. Une technologie que Mercedes-AMG qualifie d'”inspirée de la Formule 1″, qui permet d’améliorer au maximum la réponse du moteur en réduisant significativement le phénomène de “décalage”. Avec 476 chevaux (à 6 725 trs/min), ce bloc peut être retravaillé par rapport à celui des C43 et SL 43 (lui-même proche de celui de l’A45 AMG) s’impose comme le quatre cylindres le à plus puissant de les temps. Il a un générateur et un système électrique de 400 volts. Surtout, il associe sa puissance à un autre moteur électrique monté sur le train arrière et développe 204 ch (pour une durée maximale de 10 secondes), formant le groupe motopropulseur « P3 hybride » développé par les ingénieurs d’AMG. Une précision de 10 secondes semble importante car le reste du temps ce moteur électrique est limité à 70 kW soit 95 ch. L’ajouter nous donnera 571 chevaux accumulés en permanence. Ce qui reste utile par rapport aux 510 ch du modèle précédent (et de la concurrence BMW M3).

Le moteur C63 S AMG E-Performance dispose d'un compresseur de 3,7 kW
Le moteur C63 S AMG E-Performance dispose d’un compresseur de 3,7 kW
Turbo, mais plus qu'un V8...
Turbo, mais plus qu’un V8…

Technologie, il existe un ensemble dans la Mercedes-AMG C63 qui s’adapte aux normes d’émissions européennes strictes. Egalement conçue “avec l’expérience acquise en Formule 1”, la batterie de 6,1 kWh pèse 89 kg et bénéficie d’un circuit de refroidissement direct, lui permettant de maintenir en permanence une température idéale de 45 degrés même en roulant. Mais il n’y a aucune raison de battre des records WLTP : la C63 S E-Performance ne peut parcourir que 13 kilomètres en 100 % électrique et revendique 6,9 ​​l/100 km et 156 g/km de CO2 WLTP. C’est 2 370 euros d’amende environnementale en 2023, au lieu des 50 000 euros que vous auriez pu recevoir avec un V8. La voiture est également équipée de série d’une direction aux roues arrière, ainsi que d’un différentiel à glissement limité à commande électronique. Ah oui d’ailleurs, c’est devenu un 4×4. Pour les amateurs de fumée, il y a toujours un mode Drift pour le transformer en poussée pure et jouer avec l’essieu arrière. Le moteur électrique est connecté à la transmission intégrale et a deux vitesses (la seconde fonctionne à un maximum de 140 km / h). Le moteur à combustion interne est couplé à un embrayage multidisque Speedshift MCT à 9 rapports au lieu d’une boîte de vitesses à double embrayage.

Mercedes-AMG promet des performances de haut niveau sur la piste
Mercedes-AMG promet des performances de haut niveau sur la piste

La C63 S E-Performance proposera pas moins de huit modes de conduite différents, du 100% électrique (« électrique ») au circuit « racing » en passant par le Confort, la « stabilisation de la batterie » (maintien de la charge de la batterie), et Sport ou Sport+ ou Slippery pour conduite sur des routes pavées mouillées. AMG promet également un son “typique AMG”… artificiellement augmenté via les haut-parleurs de la voiture (sic). Reste un chiffre un peu douloureux pour une berline familiale sportive super compacte : 2111 kg inscrits sur la fiche technique. 400 kg de plus que la précédente C63 AMG S et même 250 kg de plus que la Tesla Model 3 aux performances électriques qui pèsent lourd sur les grosses batteries ! Les performances progressent nettement (0-100 km/h en 3,4 secondes et 280 km/h bridés électroniquement avec le pack Pilote AMG en option), mais ne vous relâchez pas trop pour une machine bien plus puissante que la BMW M5 ou la E63 S ou l’Audi RS 6 de la catégorie supérieure. Le couple maximum cumulé est déclaré à 1020 Nm ! Allez, il ne reste plus qu’à essayer et voir comment cette fiche technique étonnante est copiée en termes de sensations de conduite. Et vérifiez si les puristes ont vraiment à s’en soucier…

Fiche technique Mercedes-AMG C63 S E-Performance
Fiche technique Mercedes-AMG C63 S E-Performance

Caradisiac, partenaire du Mondial de l’Automobile

Comme en 2018, Caradisiac redeviendra partenaire du Mondial de l’Auto 2022 qui se tiendra à Paris du 17 au 23 octobre. Ainsi, l’équipe éditoriale de Caradisiac sera déplacée sur son propre stand pendant toute la durée du salon pour analyser, anatomie, photographier et photographier l’ensemble des nouveaux modèles. Ce sera bien sûr aussi l’occasion pour vous de venir, comme à l’accoutumée, rencontrer nos journalistes. Quelle voiture neuve ou d’occasion acheter ? Ils répondront à toutes vos questions. D’ici là, nous sur Caradisiac vous donnerons toutes les informations que nous aurions pu obtenir des constructeurs sur leurs nouveaux modèles.

informations utiles

où : Parc des Expositions de Paris, Porte de Versailles

lorsque ? Du mardi 18 au dimanche 23 octobre (journée presse le lundi 17)

Quelles heures? Du mardi 18 au samedi 22 : 9h30 à 22h30 tous les jours ; Dimanche 23 octobre : 9 h 30 à 19 h

La Essai de mise à jour Exposition de 9h30 à 21h30 du mardi au samedi et de 9h30 à 17h le dimanche.

combien ? 2 tarifs différents entre la semaine et le week-end pour les adultes (16€ et 20€) ; Pour les 7-17 ans : 8€ et 10€ (soit 50% de réduction).

Entrée gratuite pour les moins de 7 ans

Comment ? En prenant des billets en suivant ce lien, ou en vous connectant sur https://mondial.paris/billetterie. En vente également aux accueils du Pavillon 5.1 (selon le nombre de places restantes)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Previous post Rudi Gobert : “Victor Wimpanyama est un grand talent”
Next post Fnac et Darty proposent déjà des offres en amont des France Days 2022, une sélection des meilleures promotions !