LFI, PS et EELV appellent à “une marche contre la hausse du coût de la vie et l’inaction climatique” le 16 octobre, pour l’instant sans PCF ni syndicats

Ils se sont mis d’accord sur un appel commun à la mobilisation générale, mais pour l’instant Sans le Parti communiste français et les syndicats de leur côté. La France insoumise (LFI), le Parti socialiste (PS), Europe Ecologie-Les Verts (EELV), trois des quatre alliés de l’Union écologique et sociale du Nouveau Peuple (Nupes), ainsi que d’autres organisations politiques et associatives ont convoqué le vendredi 16 septembre pour organiser une “Grand rassemblement contre la hausse du coût de la vie et l’inaction climatique” Le 16 octobre à Paris.

“Cette initiative nationale s’inscrira dans la continuité des actions engagées par les syndicats et les associations, notamment les Journées nationales d’action les 22 et 29 septembre et la Mobilisation pour le climat le 23 septembre.”Ces organisations l’ont indiqué dans un communiqué commun transmis à l’Agence France-Presse.

Lire aussi : Cet article est réservé à nos abonnés La croissance en France a fortement ralenti, les prix alimentaires s’envolent

Le pouvoir de Macron refuse d’augmenter les salaires

La foule réunira plusieurs partis et mouvements politiques en dehors des Newbies, dont Gil. s, le Nouveau parti anticapitaliste (NPA), la Gauche démocratique et sociale (GDS), le Parti travailliste indépendant (POI) ou encore Nouvelle Donne.

“Les prix explosent et les fins de mois se durcissent. Mais la grande puissance refuse d’augmenter les salaires, de geler les loyers ou de geler les prix face à la hausse du coût de la vie.”Les deux signataires se disputent. Et ils ajoutent : Pire encore, il planifie de nouvelles attaques contre le système des retraites et l’assurance-chômage et organise la destruction des services publics, notamment les services d’éducation et de santé. »

D’autre part, “La planète brûle et il n’y a pas d’eau”Et le “Mais le gouvernement, déjà condamné pour son inaction environnementale, mène une politique anti-économique.”condamnent les organisations. Cette situation ne peut pas durer.Et le ils pensent.

Lire aussi : Cet article est réservé à nos abonnés Inflation : “En matière d’énergie, le gouvernement propose une solution intermédiaire entre passe-plein et protection absolue”

Augmenter les salaires, geler les prix de l’énergie et des produits de première nécessité, taxer les super profits et investir “partiel” pour un “Bifurcation environnementale” Ou encore prendre sa retraite à 60 ans : plusieurs mesures inscrites au programme commun de Nobis lors des législatives de juin, qui feront partie des revendications du rassemblement. Marchera aussi Elle a été précédée d’initiatives symboliques le samedi 15 octobre..

méfiance envers les syndicats

De leur côté, les syndicats avaient exprimé en début de semaine leur scepticisme face à cet appel lancé cet été à l’initiative du leader LFI et chef de file des Nupes, Jean-Luc Mélenchon. Ces derniers souhaitaient les voir s’unir à cette mobilisation dans l’espoir d’une nouvelle vision « Front populaire », Mais les relations passées entre LFI et les syndicats n’étaient pas toujours bonnes et alimentaient une sorte de méfiance.

Lire aussi : Cet article est réservé à nos abonnés Les syndicats hésitent à participer à la “Grande Marche” voulue par Jean-Luc Mélenchon

Désireux de se concentrer sur leurs appels à manifester les 22 et 29 septembre, et alarmés par les pressions régulières du chef “rebelle”, ils n’ont pour l’instant pas répondu à cet appel. Nous discutons, mais ce que nous ne voulons pas, c’est nous imposer des dates et des conditions de trajet. Ce sont les salariés et les citoyens qui doivent décider.Felipe Martinez, secrétaire général de l’Union générale des travailleurs, a fait valoir vendredi sur Radio Sud. Cependant, l’Union n’exclut pas totalement la participation à cette marche, tandis que les Solidaires et l’URSS semblaient plus affirmés dans leur décision. Une rencontre entre syndicats, partis et associations aura lieu le 4 octobre.

“Rien de sélectionné” définit PCF

De son côté, le Parti communiste français a déclaré à l’AFP vouloir donner la priorité aux syndicats pour mobiliser la rue dans le cadre des grèves prévues les 22 et 29 septembre : “Rien n’est jamais définitif. Pour le moment, les syndicats n’appellent pas à cette marche. Nous souhaitons que ce soit le cas. (…). Nous déciderons après le 4 octobre. » Pourtant, ces dernières semaines, des désaccords fondamentaux sont apparus entre les alliés du Nupes et de nombreux élus communistes, notamment au sujet de la polémique sur la valeur de l’œuvre lancée par leur chef, Fabien Roussel.

Mais les organisateurs du rallye espèrent que leurs rangs grossiront d’ici le 16 octobre. « Nous sommes ouverts, les associations et syndicats peuvent nous rejoindre petit à petit », a annoncé à l’AFP la députée LFI Aurélie Truffaut, présidente du Parlement des Nupes, qui mène les négociations. Les associations environnementales Oxfam, ATAC et LS Amis de la Terre envisagent de rejoindre le mouvement.

Lire aussi : Cet article est réservé à nos abonnés Entre Fabien Roussel et Jean-Luc Melenchon, Concert Controverse au Festival Homa

“Nous avons une divergence d’opinion sur la nécessité politique d’un tel rassemblement en fin de semaine.”Elle a expliqué, alors qu’elle se souvenait que leur texte stipulait que cette marche serait ” Dans la continuité des mouvements de fin septembre.

Côté socialiste, le porte-parole du parti, Pierre Jouvet, s’est félicité de cette “La marche vers la gauche continue”. “Je comprends la prudence des syndicats, il y a un temps syndical et un temps politique, ils ont un rassemblement pour réussir.”, il ajouta. Quant à l’absence des communistes à ce stade, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, selon lui : “Ils viendront.”

En revanche, les écologistes sont satisfaits et heureux d’apprendre l’inclusion de la question environnementale dans le thème de la marche “Une première étape plutôt séduisante”Leah Plagg Almeriki, membre de la direction d’EELV a confirmé.

Le monde avec l’AFP

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Previous post Tout est devenu flou / Ligue 1 / J8 / OL-PSG / SOFOOT.com
Next post Les eurodéputés autorisent l’utilisation du gaz et du charbon dans la production d’hydrogène “vert”