Lille redcolle – Briefing & Notes Joueurs (LOSC 2-1 TFC) – Football

Plus efficace, Lille a battu Toulouse (2-1), ce samedi, lors de la huitième journée de Ligue 1 française. Précieux succès pour le club nordiste, qui occupe provisoirement la sixième place avant la trêve internationale.

David LOSC a tiré contre Toulouse.

Le LOSC continue son tour de montagnes russes. Après une victoire, un nul, une défaite, une victoire, une défaite, une victoire et une défaite, Lille a signé sa quatrième victoire cette saison face à Toulouse (2-1), samedi, dans le cadre de la huitième journée de championnat. . 1. Le dogue Adam Unas tient si bien la route qu’il est provisoirement revenu à la sixième place, à cinq rangs des Petechons.

David mène les hostilités

Cinq minutes. C’est le temps mis par le dogue pour casser la serrure correspondante. Après un beau travail d’équipe et une petite réussite sur son crochet, David a ouvert le score d’une belle frappe qui s’est prolongée dans le filet adverse (1-0, 5). Surpris, Pichon se devait de jouer, ayant eu le ballon, ils peinaient à se trouver des occasions ouvertes malgré deux grosses occasions pour Abukhil et Dessler.

Moins en vue offensivement cependant, les Lillois ont touché tous leurs trous, belle photo d’Ounas sur son ballon. Il a parfaitement servi Bamba, Angel Gomes, mais n’a pas réussi à Dup après un léger tiret dans l’essieu. De leur côté, les Toulousains se sont montrés de plus en plus au fil du temps, avec un Abukhalil très actif qui a eu trois occasions d’égalité mais a manqué de subtilité dans le dernier clin d’œil.

Shaybe refroidit le LOSC et Unas allume un feu

Au retour des vestiaires, la situation a changé. Après une double faute de Yoro et Fonte, Chaibe ne manque pas l’occasion de punir Chevalier d’une frappe puissante sous la barre (1-1, 48). Un délice de courte durée pour le TFC. Car au bout de quelques minutes, Unas a illuminé le terrain d’une superbe frappe en pivot sur un service en or d’André (2-1, 53). But de précision technique rare, de la passe à l’exécution.

Dans la dernière demi-heure, les débats étaient bien équilibrés entre les deux équipes mais elles ont lutté pour des occasions franches. L’entrée de Martin pour renforcer l’entrejeu lillois a rendu la rencontre plus volatile, l’ancien Montpelliérain ayant commis des fautes pour briser le match.Une option gagnante pour Paulo Fonseca puisque le LOSC a réussi à conserver son avance au tableau d’affichage jusqu’à la fin du match. .

Résultat du match : 6/10

Un match plutôt sympa à regarder entre deux équipes assez proches. Les deux équipes ont eu les occasions et les occasions les plus en vue, mais ce sont les plus performantes et les plus expérimentées à ce niveau qui ont fait la différence avec un but de premier ordre. Un match intéressant devant les fans du nord qui ont créé une super ambiance.

Objectifs :

– Après un bon travail d’Ounas, Angel Gomes a jeté David dans les profondeurs. Le Canadien élimine Nikolaysen d’un crochet plein de réussite avant d’ajuster Dobb d’une frappe parfaite du gauche dans le filet latéral opposé (1-0, 5).

– Dans la mauvaise remontée de Yoro, Dallinga rate son centre. Cependant, le ballon n’a pas été bien repoussé par Fonte et est revenu dans les pieds de l’attaquant néerlandais, qui sert parfaitement Chaibi. Au milieu, à moins de 10 mètres, la jeune violette décochait un puissant coup de pied sous la transversale de Chevalier (1-1, 48 minutes).

– A 40 mètres, André adresse une superbe passe à la défense d’Ounas. Parti au bon moment, l’ailier algérien a réalisé un superbe pivot balle du gauche dans le penalty pour tromper Doub (2-1, 53).

Notes des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) aux commentaires de chaque joueur.

Homme du match : Adam Onas (7,5/10)

L’ailier algérien a réalisé une très belle prestation grâce à une précision technique de tous les instants. Son jeu physique et sa capacité à trouver des potes sur la ligne de touche ont fait beaucoup de mal aux Toulousains. Il a été récompensé de ses efforts après la pause par un superbe but sur une frappe en pivot très difficile à convertir. Il est de loin le joueur le plus propre sur le terrain. Remplacer la 78e minute par Alan Virginius (pas).

nuit :

Lucas Chevalier (6) : Le jeune gardien lillois avait raison. S’il n’a rien pu faire sur le but toulousain, alors le gardien nordiste a été juste dans ses sorties aériennes pour reposer son équipe.

Bafoud Diakité (7) : Un vrai bon match pour le latéral droit. Participant au match d’ouverture, il a fait preuve de solidité dans son couloir en ne laissant quasiment aucune place à ses adversaires.

Jose Fonte (6) : Un match solide dans l’ensemble pour le défenseur portugais… avec un gros point noir. En effet, c’est sur l’un de ses rappels que Toulouse est parvenu à égaliser. Un travail qui gâche sa performance globale, ce qui est dommage, tant il était sérieux.

Lenny Euro (5,5) : Une surprise de départ, le défenseur de 16 ans et 10 mois a alterné entre le bien et le mal. Lui, comme son capitaine, était un peu inquiet. Mais il perd aussi le ballon dans une mauvaise entame de but de Chaibi. Heureusement sans conséquences graves pour le résultat final.

Ismaili (6,5) : le latéral gauche brésilien monte en puissance. Techniquement confiant, il était propre dans les montées et à l’aise en défense. au dessus de la moyenne.

Benjamin André (7,5) : Un excellent match pour un milieu de terrain lillois. Au four et au tapis roulant, il a été très efficace à la récupération et surtout, il a fourni une superbe passe décisive à Ounass sur le deuxième but. Avec toutes les défections au milieu de terrain, il n’aurait pas fait une petite convocation en équipe de France…

André Gomes (6) : Une version correcte du milieu portugais. Bien qu’il ait été moins brillant qu’André, l’ancien barcelonais s’est distingué par de bonnes ouvertures pour ses partenaires offensifs. Bon effet.

Adam Onas (6) : Lire le commentaire ci-dessus.

Angel Gomes (6) : Un bon match pour le meneur de jeu anglais. A l’origine du but de David d’une belle passe dans l’arrière, il aurait pu casser sa grosse occasion après s’être élancé dans l’axe. Remplacez la 60e minute par Jonas Martin (pas).

Jonathan Bamba (6) : Encore une performance erratique de l’Aile Nord. Il a réussi de beaux coups techniques, qui étaient encore loin de sa position de départ, mais il a aussi été frustré par plusieurs mauvais choix, comme cette réponse mal négociée pour faire 3-1. En revanche, il a été très important en repli défensif.

Jonathan David (6) : l’attaquant canadien a été conservateur ce soir. Il est entré parfaitement dans son match en ouvrant le score d’une belle frappe dans le petit retour. Mais à part ce travail gagnant, il n’a finalement pas pesé grand-chose dans ce segment. Cependant, on ne peut lui enlever sa finalité qui facilite la tâche du LOSC. Remplacer la 86e minute par Mohamed Bayo (non).

Toulouse :

Maxime Doub (5,5) : Difficile de reprocher au gardien toulousain les deux buts. Il a permis à son équipe de rester dans le match en réalisant un arrêt très important face à Angel Gomez pour prévenir 2-0 en première période.

Mikel Dessler (6) : Une des rares satisfactions défensives de la soirée côté toulousain. Il a failli égaliser avec un tir au deuxième poteau en première période, mais a sécurisé son couloir contre Bamba. Remplacez la 82ème minute par le code Kevin Kippen (non non).

Anthony Roault (5) : Un défenseur central très neutre. Il a rencontré quelques difficultés dans les attaques lilloises en première période. En général, il ne respirait pas la sérénité.

Rasmus Nikolaisen (5,5) : Le défenseur central danois est mal entré dans son match avec un tacle manqué contre David lors du match d’ouverture. Pourtant, présent dans les duels, il a répondu par plusieurs interventions virulentes dans sa zone. Juste au-dessus de la moyenne.

Moussa Diarra (6,5) : Le meilleur défenseur de Toulouse ce soir. Sylla ne l’a pas vraiment aidé, il a sauvé de nombreuses situations compliquées, comme la contre-attaque mal négociée de Bamba une heure plus tard. David a bien contenu dans les duels.

Isiaga Sylla (3) : Le latéral gauche a eu beaucoup de mal à contenir Unas. Encadrant systématiquement le ballon repris par l’ailier algérien, Genine l’oublie encore dans le but victorieux. Il a pris du bouillon dans presque tous les duels. Remplacer la 76e minute par Veliko Permanshevic (Non).

Zakaria Abu Khalil (5,5) : Une soirée frustrante pour l’attaquant marocain. En première période, il a beaucoup souffert, a obtenu trois occasions, mais s’est senti très seul. Actif, il a progressivement baissé le pied malgré un léger sursaut dans le dernier quart d’heure.

Stijn Spierings (6) : le milieu de terrain néerlandais n’a pas hésité sur le match. Il a répondu actuellement dans les duels et était intéressant dans son rôle de plaque tournante du milieu de terrain. Cependant, il aurait pu être plus audacieux dans ses choix.

Branko van den Bomen (6) : Le capitaine toulousain était très enclin à renverser la vapeur, et malgré tout, le milieu de terrain batave a su trouver assez facilement ses partenaires offensifs puisqu’il a réussi cinq passes d’avance sur son tir. Mieux que sa dernière sortie.

Fares Shabi (6) : Un titre En l’absence de Ratau, le milieu de terrain du N Lyon a saisi sa chance d’une belle frappe sous la transversale. Il a souvent été en bonne position sur les rares occasions toulousaines même s’il aurait pu être plus décisif dans certaines situations.

Thijs Dallinga (5,5) : Seul en tête de l’attaque, l’attaquant néerlandais a fait face à une confrontation compliquée. Revenant au but, il n’a réussi à servir que très rarement ses partenaires. Malgré tout, il fait une passe cruciale à Al Shuaibi après avoir perdu le ballon face à Fonte. Remplacer la 76e minute par Teen Onaiwu (non non).

+ Retrouvez les résultats et classements de la Ligue 1 sur Maxifoot

Et vous qui étiez les meilleurs et les pires joueurs du jeu ? Commentez dans la case “Commentaires” ci-dessous !

Lille 2-1 Toulouse (Mi-temps : 1-0) – France – Ligue 1/8 aujourd’hui
Stade : Stade Pierre Moroy – Lille – Arbitre : Pierre Gilouste – France

Objectifs : J. David (5ème) A. Ounas (53ème place) pour LILLE – pour TOULOUSE
Avertissements : Jus Fonte (44)Et le Dié (74)POUR LILLE

nuit : L NuitJosé FonteEt le L. EurodaterEt le Ismailib- plus rareEt le André Gomesune. Gomez (J. Martin, 60 ans)une. Unas (A. virginius, rang 78)Et le J. BambaDavid (M. Bayo, 86)

Toulouse : M. DobA. RouaultEt le R NikolajsenEt le M. DiarraM. Dessler (K. Kippen, 82)Et le Sella (V. Birmancevic, 76 ans)g. Abou KhalilEt le Ressorts SEt le B. van den boomenEt le F. JeuneT. Dallinga (A. Onaiwu, 76 ans)

David a ouvert le score rapidement (1-0, 5).

Ounas a fait beaucoup de dégâts

La joie de Violet après le but de Chaibi (1-1, 48)

Unas gagne le spectacle nocturne (2-1, 53)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Previous post Des chercheurs proposent des colonnes de refroidissement en pulvérisant des produits chimiques sur des avions militaires
Next post Pouvoir d’achat : C’est ce qui manque aux Français pour vivre décemment, selon une étude