Montpellier s’anime devant une course maudite – Débrief et retours joueurs (Montpellier 2-1 Strasbourg)

Suspendu par Montpellier dans les dernières minutes, il a finalement pris le dessus sur Strasbourg (2-1) grâce à un penalty changé par Savagnier dans le temps additionnel vendredi, dans le cadre de la huitième journée de L1.

Nordin a rapidement mis son peuple sur la voie du succès.

Une fin de match totalement folle à La Mosson, alors que Montpellier s’est fait rattraper dans les dernières minutes avant de finalement prendre le dessus sur Strasbourg (2-1) grâce à un penalty transformé par Savagnier dans le temps additionnel vendredi, dans le cadre de la huitième journée du Ligue 1 française. 1.

Un succès bien mérité permet au MHSC de rejoindre provisoirement les prétendants au podium, alors que le RCSA reste très inquiet et n’a pas encore remporté le championnat cette saison…

Norden punit le Racing

C’est pourtant Strasbourg qui a eu les premières occasions franches, mais Gameiro – toujours moins performant devant la cage – a trouvé à bout portant les gants d’O’Millen, puis le tir de Montpellier a été contré par Pierre Gabriel. Des situations intéressantes, mais il n’y a aucun contrôle sur la course, qui a été rapidement sanctionnée. Après un premier arrêt de Sels devant Wahi et un poteau trouvé par Hraultais, Nordin a fini par trouver la faute d’une tête (1-0, 18) !

Mais les hommes de Julian Stefan avaient deux bonnes positions pour égaliser avant la pause, mais Gameiro se faisait happer par un superbe tacle d’Estve tandis que Diallo manquait son tir à quelques mètres de la cage… Ne pardonnant rien, et Cosa pensait marquer le break. Après deux fautes adverses, il a été écarté par la VAR pour hors-jeu. Heureusement pour les Alsaciens, qui ont en revanche eu du mal à emballer la rencontre au retour des vestiaires.

Savagnier au bout du suspense !

La maîtrise est revenue mais les opportunités évidentes ont été laissées au départ. Les hommes d’Olivier Dall’Oglio ont tranquillement arraché leurs gains pour s’assurer les trois points. Mais après avoir été contraint de trop caler, Diallo s’est retrouvé contrarié en fin de match par une action brouillonne (1-1, 86) ! Une douce réaction d’orgueil… anéanti par une faute stupide de Bellegarde dans la surface, Savanier n’a pas tardé à transformer le penalty (2-1, 90+3e) ! Un scénario automobile difficile, mais Montpellier mérite de réussir.

Résultat du match : 6/10

Un match classique de Ligue 1, avec beaucoup de déchet et beaucoup d’envie. Et l’animation aussi, avec de nombreuses occasions franches d’enfoncer ses dents, surtout en première période. Malheureusement pour le spectacle, les attaquants (surtout strasbourgeois) ont été assez irréalistes. A noter qu’évidemment cela aurait été moins perceptible sans cette folle fin de rencontre.

Objectifs :

Savagnier frappe la lucarne droite. Norden passe devant Diarra et réalise une tête parfaite pour tromper Sells (1-0, 18).

– Dans un acte très confus, la défense montpelliéraine a renvoyé le ballon à 16 mètres. Diallo ne se pose pas de questions et délivre un rebond du gauche qui trompe Omlin (1-1, 86) !

– Dans le temps additionnel, Bellegarde a commis une faute stupide sur Germain dans la surface de réparation. L’arbitre fixe le point de penalty et Savanier n’a pas besoin qu’on lui demande de convertir (2-1, 90+tierce) !

Notes des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) aux commentaires de chaque joueur.

Homme du match : Tji Savanier (7,5/10)

Norden postulait, mais la fin folle du jeu a changé les règles du jeu. Car Savagnier a parfaitement assumé son rôle de capitaine au moment décisif du penalty, qui s’est transformé en force. Avant cela, l’ancien Nmois a encore fait pleuvoir et briller dans l’entrejeu, et c’est lui qui a offert le premier but de Nordin sur corner.

Montpellier :

Jonas Omlin (6) : Auteur de deux belles prestations face à Gameiro et Pierre Gabriel en début de match, Omlin n’a pas eu grand chose à faire par la suite. A propos du but de Diallo, il est malheureusement pour lui masqué par de nombreux défenseurs.

Enzo Tchato Mbiayi (6,5) : Un bon match pour l’ailier droit qui n’a pas laissé le moindre espace à Leonard pendant 90 minutes. D’autres cercles strasbourgeois ont également tenté leur chance, mais en vain.

Christopher Julian (7) : lors de son premier match à Mawson, le défenseur central était content. Toujours très calme grâce à son sens de l’anticipation, le remarquable ex-Toulusan a réalisé un superbe tacle face à Muthaiba en seconde période.

Maxim Esteve (7) : Sans son joueur habituel Sacco, le défenseur central a fait le boulot face au Racing. Gameiro a probablement fait des cauchemars de lui parce qu’il n’a pas pu les dépasser une seule fois. Surtout en première période, quand Estve l’a empêché de se transformer en but grâce à de superbes tacles glissés.

Nicholas Cosa (5,5) : Défensivement, Cosa a eu plus de problèmes que Mbaye. Il faut dire que le défenseur central est aux prises avec des entraînements aussi bien avec Pierre Gabriel qu’avec Bellegarde. Hors-jeu, il pensait avoir breaké avant la pause mais l’arbitre a écarté son but pour hors-jeu.

Jordan Ferry (6,5) : Très bon aujourd’hui. Toujours généreux dans l’effort, l’ancien Lyonnais a récupéré plusieurs ballons dans l’entrejeu. Montpellier a remporté ce match dans l’entrejeu, en partie grâce à lui.

Joris Chotard (6,5) : On pourrait copier-coller la note de Ferry avec Chotard et rejouer le même match, avec beaucoup d’envie et d’activité au milieu de terrain pour ne pas donner un seul instant de repos à Strasbourg.

Arnaud Norden (7) : Meilleur buteur contre Angers (1-2) La semaine dernière, l’ancien Stefano a retrouvé le chemin des filets face au Racing. De la tête, et rarement pointé du doigt, après un mouvement astucieux pour passer devant Diarra. Avant la pause, il aurait pu être crédité d’une passe décisive grâce à une légère déviation vers Koza, mais le but du défenseur montpelliérain a été annulé par la VAR. Remplacez le 84 parKhalil Fayyad (non).

Tji Savanier (7,5) : Voir ci-dessus.

Wahbi Khazri (6) : Une prestation intéressante de Khazri, qui s’est mis au service du groupe et a très bien combiné avec ses partenaires de l’avant. Remplacez la 65e minute par le code Valérie Germain (Non)Qui a obtenu le penalty gagnant.

Sibi Elie Wahi (7) : il a marqué quatre buts lors des quatre derniers matches.L’attaquant de Montpellier n’a pas marqué, mais il a réussi à le rencontrer. Il a eu de grandes chances de se faire les dents en première période, il a été stoppé par Sells, et surtout il s’est très bien débrouillé en défense. Remplacer la 85e minute pardélai sasha (non).

Strasbourg :

Matz Sells (5) : Une rencontre frustrante pour le gardien strasbourgeois, qui ne peut quasiment rien faire sur le but de Norden ou sur le penalty de Savagnier. A part ça, il a fait le boulot avec deux arrêts importants devant Wahi et Germaine.

Ismail Dakour (6) : Dakour n’est pas mort, mais au contraire. Son équipe a eu du mal, mais le défenseur central a montré sa supériorité défensive. Et aussi une attaque, la photo de cette belle ouverture de Diallo avant la pause.

Lucas Perrin (5) : Champion en titre pour la première fois depuis fin août, Perin s’est plutôt bien comporté en défense malgré quelques difficultés face à Wahee. Par contre, quel calvaire de la renaissance aujourd’hui…

Alexandre Dzeko (5) : De retour dans sa ville natale, le rocher strasbourgeois a sauvé plusieurs ballons chauds mais n’a jamais réussi à rassurer sa défense. Nous le connaissions beaucoup mieux au niveau de la direction.

Ronael Pierre-Gabriel (5) : Le latéral droit n’est pas mort non plus, mais il s’annonce quand même limité physiquement. Cependant, il aurait pu frapper la marque en première mi-temps avec un tir croisé méchant, et O’Mlin l’a finalement repoussé sur sa ligne. Remplacez la 70e minute par Nordine Kandil (Non)Ce qui a apporté un peu de folie au match strasbourgeois.

Janresner Bellegaard (5,5) : Bellegaard méritait mieux… Indiscutablement depuis le début de la saison, l’ancien Linçois a encore une fois réalisé un gros match contre Montpellier aujourd’hui, et il est incontestablement le meilleur joueur strasbourgeois sur le terrain. Malheureusement pour lui, il a tout gâché dans le temps additionnel en infligeant une faute stupide à Germain.

Habib Diarra (4) : De nouveau aligné avec Julien Steffen, le prometteur milieu de terrain strasbourgeois. Et dès le début du match, avec ce manque de concentration, il a permis à Norden de passer en corner. Jeune erreur. Remplacez la 82ème minute par le code lipo motheba (non)qui a atteint le but … avant d’être abattu par Julian.

Jan Iods Ahulu (4) : tenant du titre en raison des nombreuses absences dans l’entrejeu, l’ancien Mongaski a fait face à un match étrange. Car sans le manque de réalisme de Gameiro, il aurait pu terminer le match avec deux passes décisives. Mais il a eu du mal dans le match défensif. En témoigne cette tête contre son camp qui – heureusement pour lui – a mis fin à sa course au poste en première période. Remplacez la 70e minute par Ibrahima Sissoko (non).

Dimitri Lenard (4) : Revenant sur le onze de départ, le capitaine strasbourgeois manque clairement de rythme. Ou peut-être est-ce lié à l’âge ? Cependant, Lenard n’a fait aucune différence contre Montpellier.

Kevin Gameiro (3) : Très peu de succès devant la cage depuis le début de saison, et l’attaquant strasbourgeois a une nouvelle fois raté une énorme occasion en début de match. O’Mlin l’a arrêté bien sûr, mais l’ex-Atlético lui a tiré dessus… rétrospectivement, il avait encore de bonnes chances d’égaliser. Malheureusement pour le Racing, il a été rattrapé en course par Estève malgré un mètre d’avance au départ de l’épreuve…

Habib Diallo (4) : Enceinte en l’absence d’Agorki, l’ex de Meissen possède tout Rat du Jour. Notamment deux grosses affaires en première période. Pourtant, il aurait pu être le champion du jour grâce à son match nul alsacien en fin de match, en vain, le MHSC reprenant l’avantage derrière lui.

+ Retrouvez les résultats et classements de la Ligue 1 sur Maxifoot

Et vous qui étiez les meilleurs et les pires joueurs du jeu ? Commentez dans la case “Commentaires” ci-dessous !

Montpellier 2-1 Strasbourg (Mi-temps : 1-0) – France – Ligue 1/8 aujourd’hui
Stade : Stade La Mausson, Montpellier – Arbitre : Jeremy Sixat, France

Objectifs : A. Nordin (17) T. Savanier (90+5e, Pen.) pour MONTPELLIER – H. Diallo (85e position) pour Strasbourg
Avertissements : J Arrêt (30)Et le Nordique (41)Et le M. Steve (64)Et le A Koza (90 + 4)pour MONTPELLIER – J Uhulu (20)Et le Bellegarde (45 + 4)Et le Dokuri (69)Et le A. Djiku (90+4e)ville de Strasbourg

Montpellier : J.OmlinJim JulienEt le M. SteveEnzo Château MbayeEt le à kosaJ FerryEt le J.ChottardT SavanerNorden (S. Retard, 84)Et le W. Khazri (in Germain, 65)s. boiteux

Strasbourg : M. Selsune. DocteurEt le Lam BerenEt le une. DzékoR. Pierre-Gabriel (N. Kandil, 70 ans)Et le LéonardJ BellegardeEt le J Ahulu (Sissoko, 71 ans)Habib DiarraK. GameiroEt le H. Diallo

De sa tête, Norden a rapidement mis son équipe sur la bonne voie (1-0, 15)

Mais en fin de match, Diallo Gallez en faveur de Strasbourg (1-1, 86e place) !

Et en prolongation, Savanier a délivré un succès mérité au MHSC aux tirs au but (2-1, 90+3e)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Previous post Top 10 des jeux vidéo prévus pour Game Pass avant Noël 2022
Next post Micropole : ces entreprises du numérique achetables à la Bourse de Paris